Copé et la chocolatine à 15 centimes : pain bénit pour les décrypto-rigolos
Plateau télé
Plateau télé
chronique

Copé et la chocolatine à 15 centimes : pain bénit pour les décrypto-rigolos

Avant le choco de Sotto, les poires et les caddies de Bourdin et Massenet

Réservé à nos abonné.e.s
Belle promo cette semaine. Pour seulement 15 centimes, vous pouviez déguster un pain au chocolat de la boulangerie Copé et regarder des émissions décrypto-rigolotes. Oui, pour s'être royalement planté sur le prix d'une viennoiserie, Copé a permis à TMC, France 2, France 5 et Canal+ de nous en faire toute une tartine sur les politiques déconnectés de la réalité. Indigestion garantie.

________________________________________________________________________

Copé : le retour de la question-con

La bonne vieille méthode de la question-con fonctionne toujours. Lundi 24 octobre, alors que l'interview matinale d'Europe 1 touche à sa fin, Thomas Sotto dégaine la question d'un internaute qui-va-faire-basculer-la-primaire-de-la-droite : combien coûte un pain au chocolat ? Bam. Copé s'est sorti de l'affaire Takieddine, mais on va le coincer sur le choco (et dans la bonne humeur, Sotto et Copé sont morts de rire).



La question-con est une vieille tradition de l'interview-politique. Elle est censée vérifier si le politique n'est pas totalement déconnecté de la vraie vie. Avant Sotto-choco, Jean-Jacques Bourdin (RMC) et l'irremplaçab...

Il vous reste 93% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Avant les "chinoiseries" de Kev Adams, "L'Africain" de Michel Leeb

Les médias condamnaient-ils l'humoriste à l'époque ? Pas vraiment

Juppêche, #ClashPoisson, Sarko la frite : dernière ligne droite

Il n'en restera plus que deux pour les décrypto-rigolos

Copé : le pain au chocolat était rassis

Selon Morano, le drame remonte à 2008

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.