Islamisme radical à Asnières : accusations croisées PS / UMP
Man Hack
Man Hack
chronique

Islamisme radical à Asnières : accusations croisées PS / UMP

Armageddon, chardonnerets, et comptes Facebook effacés

Réservé à nos abonné.e.s
L'ancien conseiller municipal délégué au périscolaire, puis à la défense, de la mairie d'Asnières, autrefois allié de l'ancien maire PS, aujourd'hui soutien de l'actuel maire UMP, est accusé d'avoir tenu des propos antisémites sur les réseaux sociaux. S'il a effacé son compte Facebook, la consultation de ses comptes YouTube et DailyMotion révèle que sa dérive conspirationniste avait commencé il y a plusieurs années.

Mercredi 21 janvier. Féliciano Gomez, maire adjoint (PS) délégué aux quartiers des Hauts d'Asnières, critique sur son blog ce qu'il qualifie de "soutiens de poids" de Manuel Aeschlimann, le maire (UMP) d'Asnières. Et met en cause un compte "Harmegeddoun Armagedon" : "Dis-moi qui tu fréquentes, je te dirai qui tu es. Si cet adage est vrai, M. Aeschlimann aura fort à faire pour prendre ses distances vis-à-vis de ses nouveaux amis. Car la romance qui se noue entre lui et certaines personnes sur facebook peut bien s'apparenter à des liaisons dangereuses".

Féliciano Gomez s'étonne en effet de découvrir que, par ailleurs, Harmageddoun Armagedon qualifie l...

Il vous reste 96% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.