Le cas du camouflet
Les mots d'Anne-So
Les mots d'Anne-So
chronique

Le cas du camouflet

Réservé à nos abonné.e.s
Il y a des mots qui m’ont échappé une fois mais pas deux.

L’hiver dernier, en pleine trêve des confiseurs comme disent les journaux gourmands d’expressions imagées, le Conseil constitutionnel annule la taxe carbone. La réplique dans la presse est unanime : Sarkozy subit là un camouflet.

L'occasion pour Christophe Barbier de faire le guignol en se camouflant derrière des plantes ouh que c'est drôle (mais vous n'avez encore rien vu, les meilleurs morceaux sont dans la Ligne j@une, ici >>)

Ô le joli mot des médias ! Ô les yeux étincelants de la chroniqueuse devant un bijou du genre ! Ô la frénésie de mes doigts feuilletant les pages de mon dictionnaire ! A peine compris-je que je tenais l&agr...

Il vous reste 91% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.