Une longue histoire
Le matinaute
Le matinaute
chronique

Une longue histoire

Les jours et les nuits sont longs, pour les députés qui s'empaillent à l'Assemblée sur le mariage pour tous.

Ils sont tout aussi longs, pour les citoyens qui suivent le marathon sur le site de La Chaîne parlementaire (entre parenthèses, on se demande pourquoi seul le site, et pas la chaîne, retransmet les débats en intégralité. Si La Chaîne parlementaire ne sert pas à retransmettre en direct, et en intégralité, des débats de ce genre, je ne comprends pas bien à quoi elle sert. Mais c'est sûrement explicable. Fin de la parenthèse).

Le temps, donc, est long, à godiller entre les rappels au réglement et les évocations des camps de concentration. Aussi un citoyen tweetos du nom de Eolas, honorablement connu sur ce site, a entrepris hier soir de raconter aux petits enfants, pardon, à ses "followers" une belle histoire, pardon, une "tweet story". La voici, en intégralité (ou presque, car elle est très longue).

 



C'est une belle histoire, celle de ce papa et de sa fille. A la différence des histoires que l'on raconte habituellement, c'est une histoire sans bon ni méchant, et sans morale évidente.

Si on la racontait à un enfant, un enfant avec un papa et une maman, ou avec deux papas, ou deux mamans, l'enfant demanderait sans doute si c'est une histoire vraie. On lui répondrait que oui. La preuve, Essie Mae a écrit un livre, qu'elle n'a publié qu'à la mort de son papa (lequel est mort à l'âge de cent ans).

Ensuite, l'enfant demanderait sans doute "et alors ?" Ce serait vraisemblablement le même "et alors?", quelle que soit la composition de la famille. Et on ne saurait pas exactement quoi répondre. Sauf que c'est pour cette raison, parce qu'elle n'a pas de morale évidente, que c'est une belle histoire. 

   


Partager cet article Commenter

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Lire aussi

Denis Robert poursuivi par un trader qu'il a outé

Accusé de violation de vie privée, Robert plaide la liberté d'expression

La tempête Harvey et son flot de fausses images

Requins, alligators, avions sous les eaux : des journalistes US dupés par les réseaux sociaux

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.