Pour déchirer le voile, suivre bien les pointillés
Le matinaute
Le matinaute
chronique

Pour déchirer le voile, suivre bien les pointillés

Réservé à nos abonné.e.s

Et ce qui devait arriver arrive. Un octogénaire landais amateur de Zemmour, Claude Sinké, ancien candidat FN aux élections départementales, tente d'incendier la mosquée de Bayonne, puis tire sur deux septuagénaires musulmans qui ont tenté de l'en empêcher. Et voilà la petite bande des piliers  de ce que l'on appelle "les chaînes d'info françaises", propulsés face à eux-mêmes. Depuis deux mois, suivant scrupuleusement l'agenda d'Emmanuel Macron, ils n'ont à la bouche que voile, islam, radicalisation. Ce matin encore, enième épisode, les responsables du Conseil Français du Culte Musulman ayant été reçus à l'Elysée, les chaînes d'info avaient sorti les bandeaux " Radicalisation : Macron hausse le ton". Ce matin encore, ils commentaie...

Il vous reste 73% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.