Philopression
Le matinaute
Le matinaute
chronique

Philopression

D'abord, savoir respirer. Comme ça. Hhhhmmmaaaaah.

Puis, rejeter l'air avec la bouche. Pfffffffffffffffchhhh. Voilà. Exactement de cette manière. Encore une fois. Parfait. Nous vous le rappelons, chers auditeurs, l'épreuve de philo commencera dans exactement cinquante-neuf minutes. Ne pas oublier la bouteille d'eau, ni la barre de céréales. Vérifier évidemment la convocation et la pièce d'identité. Ne pas être trop en avance, ni en retard évidemment.

Avec nous en studio, un sophrologue, un relaxologue, et un coolologue. Sans oublier évidemment le directeur de la rédaction de "Philosophie Magazine". Alors, pour les révisions de dernière minute, que peut-on dire philosophiquement de l'Iran, de la burqa, et des suppressions d'emploi chez Michelin ?

Parfait. Il est temps maintenant de vous mettre en route vers le centre d'examen. Dans la rue, marchez normalement, pas trop lentement, mais sans se précipiter non plus. Et nous vous rappelons évidemment notre principal conseil : surtout, surtout, ne vous laissez mettre la pression sous aucun prétexte.

Partager cet article Commenter

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.