Mai 68, ou mai 40 ?
Le matinaute
Le matinaute
chronique

Mai 68, ou mai 40 ?

Réservé à nos abonné.e.s

Et voici donc mai, le joli mai-fais ce qu'il te plait. A quoi ressemblera mai 2020 ? Il faut ce matin appeler les choses par leur nom : ce  pont du 1er mai a taillé en pièces la stratégie de déconfinement française. Et elle a laissé l'Etat désemparé et impuissant.

Je ne parle même pas du nième épisode du feuilleton du mensonge sur les masques : en deux mots, on a appris ces derniers jours que les hypermarchés (donc la protection du grand public, dans la perspective d'un déconfinement) ont été implicitement préféré aux soignants. Pendant que de nombreux soignants exerçaient sans masque, le gouvernement laissait la grande distribution accumuler ses stocks de masques pour le Jour J (ou lui garantissait qu'il ne les réquisitionnerait pas, c...

Il vous reste 83% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.