France Télécom : Le Monde et Mediapart, deux procès
Le matinaute
Le matinaute
chronique

France Télécom : Le Monde et Mediapart, deux procès

Réservé à nos abonné.e.s

"André Amelot, 54 ans, s’est pendu. Camille Bodivit, 48 ans, s’est jeté d’un pont. Anne-Sophie Cassou, 42 ans, a absorbé un cocktail de médicaments et d’alcool. Corinne Cleuziou, 45 ans, s’est pendue. Michel Deparis, 50 ans, a laissé une lettre : « Je me suicide à cause de mon travail chez France Télécom. » Stéphane Dessoly, 32 ans, s’est pendu : « Je pars à cause de mon travail chez France Télécom et rien d’autre. »

Dans Le Monde d'hier, on peut lire un "avant papier" du procès des anciens dirigeants de France Télécom, qui s'est ouvert hier devant le tribunal de Paris (nos articles et nos émissions de l'époque sont ici). Pour souligner la dimension humaine de ce procès hors-normes, Pascale Robert-Diard, chroniqueuse judiciaire du journal, a...

Il vous reste 84% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Suicides chez Orange : France 5 retoque un projet de documentaire

Des avantages de l'externalisation pour éviter les sujets qui fâchent...

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.