Comment dit-on forçat de la presse en espagnol ?
Le matinaute
Le matinaute
chronique

Comment dit-on forçat de la presse en espagnol ?

Emoi dans toute la presse attrape-clic ce week-end

: Anne Gravoin, épouse de Manuel Valls, explique que toutes les femmes veulent coucher avec son mari, et qu'elle ne s'en émeut pas. "Manuel le mérite, et tellement plus. Beaucoup de femmes veulent coucher avec lui. Manuel, mon grand amour". Elle a réservé ces déclarations indendiaires au journal conservateur espagnol ABC. Clic clic clic : on s'en émeut dans la presse en ligne française, ici, ici, ou encore ici.

Dimanche soir, stupéfaction et caramba ! Gravoin n'a jamais accordé d'interview à ABC. Il ne s'agissait que d'un collage de vieilles déclarations à des medias français (comment dit-on forçat de la presse, en espagnol ?) Clic clic clic : on s'en re-émeut en sens inverse dans les mêmes sites, ici, ou ici. Sous-entendu : ah perfides journalistes espagnols, qui ont trompé les braves forçats français. A signaler que le "forzado" d'ABC ne prétendait nullement avoir recueilli une interview de Gravoin. C'est donc la grande machine tricolore à reprises, qui a fait péter le déconnomètre. Une petite recherche de quelques minutes, à la portée de tout matinaute normalement constitué, permettait pourtant de retrouver ces anciennes déclarations de Gravoin, comme par exemple ici, dans cette interview de juin 2012.

Mais pourquoi se donner ce mal ? Une déclaration de Gravoin, et son démenti : deux attrape-clics. Les honorables filiales des maisons Lagardère, Pigasse et Dassault qui ont repris l'article espagnol n'auront rien fait d'autre que d'appliquer les règles en vigueur (à t'attention des élèves journalistes désireux de s'insérer dans le marché de l'emploi, ces règles sont esquissées ici ou ici). Est-ce la presse en ligne qui a inventé le système ? Non. "Une information, et son démenti, ça fait deux informations" disait Pierre Lazareff, immortel rédacteur en chef de France-Soir dans les années 60, et génial précurseur.

Partager cet article Commenter

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.