"Arrêt sur images" recrute un·e journaliste
La vie du site
La vie du site
chronique

"Arrêt sur images" recrute un·e journaliste

Poste à pourvoir dès que possible, au plus tard le 1er septembre 2022

Vous voulez rejoindre l'équipe d'un média farouchement indépendant, et contribuer à son travail d'enquête et de déconstruction des récits médiatiques ? "Arrêt sur images" recrute un·e journaliste.

Arrêt sur images (situé à Paris dans le 14e arrondissement) recherche un·e journaliste en CDI. Poste à pourvoir dès que possible. Voici nos attentes !

Votre profil

- Plusieurs années d'expérience dans le métier de journaliste.
- Vif intérêt pour la critique des médias.
- Appétence pour l'enquête.
- Esprit critique et capacités d'analyse.
- Compétences en presse écrite et en vidéo (reportage, montage).
- Esprit d'équipe.
- Bonne connaissance du travail d'Arrêt sur images.

Conditions et rémunération

- La rémunération est fixée via une grille des salaires interne en fonction de l’ancienneté dans le métier.
- Possibilité de devenir actionnaire de l’entreprise à part égale avec les autres salariés-actionnaires au bout d’un an d’ancienneté.
- 13e mois, intéressement, deux RTT mensuels, 6 semaines de congés payés après un an d’ancienneté, 7 après deux ans. 
- Nos locaux sont situés dans le sud du 14e arrondissement de Paris. Le télétravail est possible. Deux jours minimum de présence par semaine sont requis. 

Qui sommes-nous ? 

Arrêt sur images est un un média en ligne indépendant dédié à la critique des médias. Sur notre site, nos 22 000 abonnés peuvent lire nos articles d’analyse et de déconstruction des récits médiatiques opérés par la radio, la télévision et la presse française. Nous publions également des programmes vidéos, dont notre émission hebdomadaire qui porte le nom de notre média, et qui paraît chaque vendredi, mais aussi Post-pop, notre émission mensuelle sur le cinéma populaire, ou Club Indé, notre club de la presse indépendante, mensuel également. Notre émission hebdomadaire est la descendante du programme Arrêt sur images diffusé sur la Cinquième puis sur France 5, de 1995 à 2007. Elle était présentée par Daniel Schneidermann jusqu’à la fin de sa diffusion à la télévision. Daniel a ensuite fondé le site quelques mois plus tard, aujourd’hui acteur de référence de la critique des médias en France.

Arrêt sur images est composé de huit salariés, tous co-actionnaires de l’entreprise, qui n’est financée que par les abonnements et les dons.

Si vous vous retrouvez dans cette annonce, envoyez-nous un CV et une lettre de motivation avant le 22 juillet à : candidature@arretsurimages.net
avec pour objet : "candidature journaliste ASI - votre nom".

À très vite !

L'équipe d'Arrêt sur images

Partager cet article Commenter

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.