Appels aux dons tous azimuts dans la presse indépendante
Éconautes
Éconautes
chronique

Appels aux dons tous azimuts dans la presse indépendante

Terra Eco, Siné Mensuel, Le Courrier des balkans : développement, ou survie ?

Réservé à nos abonné.e.s
Et si le financement participatif était en passe de devenir un modèle économique d’appoint pour la presse ? Ces dernières semaines, de nombreux titres ont sollicité leurs lecteurs avec des appels aux dons ou de financement participatif via la plateforme Ulule. Les uns pour leur développement, les autres pour leur survie. C’est le cas de Terra Eco, Siné mensuel ou encore Le courrier des Balkans en cette rentrée où chacun peine à boucler son budget. Ce modèle d’appoint peut-il être pérenne ? Dupliqué à l’infini ? Enquête dans le monde fragile de la presse dite indépendante.

"En un mot comme en cent, on est de nouveau dans la merde! On perd encore un peu de fric à chaque numéro". Au moins le message est clair. Mercredi dernier, dans le numéro d’octobre puis sur son site Internet, Siné mensuel appelait les lecteurs à se mobiliser. Comment ? En donnant de l’argent. Ce que vous voulez en fonction de vos moyens. En contrepartie vous gagnez "des bisous dans le journal" mais aussi une belle ristourne fiscale. Le mensuel s’appuie en effet sur Presse et pluralisme, une association créée en 2007 qui permet à des titres de presse de lancer des appels aux dons défiscalisés. Comme nous le racontions ici, cette plateforme dispose...

Il vous reste 96% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.