100 à 300 euros par mois : le surcoût du Made in France ?
Éconautes
Éconautes
chronique

100 à 300 euros par mois : le surcoût du Made in France ?

Les dessous d'une estimation

Réservé à nos abonné.e.s
Le made in France nous coûterait-il un bras ? Tandis que politiques et médias passent l’année à louer les mérites du produit bien de chez nous – ce que n’a pas manqué de faire Arnaud Montebourg lors de la fête de la Rose ce week-end avec, en prime, l’achat de 400 marinières Armor-Lux pour l’occasion, une étude affirme que l’achat de produits made in France grèverait nos portemonnaies de 100 à 300 euros par mois. Une étude peu soulignée et qui soulève quelques questions.

100 à 300 euros de plus par mois ? Avec ces chiffres, les consommateurs vont sûrement bouder l’idée de relocaliser les produits importés des pays à bas salaires. Pourtant, jusqu’à présent, le made in France avait la cote. Tenez, en janvier dernier, plus des deux tiers se disaient prêts à payer plus cher un produit fabriqué en France pour soutenir notre industrie comme le rapportait Challenges. Mais 100 à 300 euros par mois en moins dans notre portemonnaie, forcément, ça fait réfléchir. D’où sortent ces chiffres ? D’une étude réalisée par deux économistes du Centre d'Études P...

Il vous reste 93% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.