The Grand Budapest Hotel ou le monde d'hier
De Rembrandt à Tarzan
De Rembrandt à Tarzan
chronique

The Grand Budapest Hotel ou le monde d'hier

Réservé à nos abonné.e.s
L'affiche de The Grand Budapest Hotel - une très-admirable bobine de Wes Anderson sortie ce mercredi - puise à de multiples sources. En voici quelques-unes, plus une poignée de citations et références parsemées tout au long du film.


Cette affiche peut d'abord faire penser à La montagne magique de Thomas Mann…


… roman dont l'action se déroule dans le fictif sanatorium Berghof de Davos, en Suisse, lequel s'inspire du sanatorium international du Docteur Philippi - sis à Davos idem - : «un long immeuble avec une coupole et tellement de balcons qu'au loin il ressemblait à une éponge », écrivait Mann.


C'est cet endroit que l'on voit représenté sur ces deux couvertures du roman :


Cela dit, on peut lire dans Libération une entrevue de Wes Anderson dans laquelle il déclare : « L’hôtel du film, par exemple, s’inspire d’une vingtaine d’ét...

Il vous reste 93% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.