Retour sur quelques trahisons
De Rembrandt à Tarzan
De Rembrandt à Tarzan
chronique

Retour sur quelques trahisons

Réservé à nos abonné.e.s
Jamais on a autant parlé de retouche photographique et des limites à ne pas dépasser en la matière, d'images truquées, de trahison des images. La retouche n'est pourtant pas nouvelle, elle est née avec la photographie. Rapide survol du problème et de l'histoire de ce médium, à l'occasion de la parution d'un livre, Version originale - la photographie de presse retouchée par Raynal Pellicer.




La retouche photo suscite de nos jours bien des débats, qui ne sont pas près de s'éteindre. On a parlé de loi visant à faire obligatoirement mentionner le fait qu'une photo a été retouchée, on a parlé de logiciels miracle (Tungstène) employé par l'AFP, capable de détecter la moindre manip opérée sur une photo, ou encore FourMatch (voir cet article-ci du New York Times et cet article-là de BuzzFeed). Il faut dire que nos sommes abreuvés d'images retouchées, truquées, bidonnées ! Quelques exemples en vrac et en couleurs :

les retouches par retrait
La bague de Rachida Dati, gommée à la une du Figaro e...

Il vous reste 96% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.