Lolita go home !
De Rembrandt à Tarzan
De Rembrandt à Tarzan
chronique

Lolita go home !

Réservé à nos abonné.e.s


Sur les abris bus et dans la presse cette semaine, une publicité pour un nouveau parfum, Si Lolita de Lolita Lempicka.

Une jolie damoiselle un tantinet déshabillée, des vêtements semblables à des guenilles de luxe, un foulard au cou - blanc à pois noirs avec une tache rouge - qu'on retrouve enserrant le flacon en bas à droite en forme de trèfle, un rappel rouge sur le canapé puis en arrière-plan un bouquet de coquelicots, les lettres PA pour PAris à droite du bouquet, les pendeloques en haut - parfois rouges itou - la fenêtre donnant sur les toits de Paris avec, enfin, la silhouette de la tour Eiffel.

Nous avons donc une joli nana, modèle ou artiste, pos...

Il vous reste 90% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.