Le retour du film égyptien qui penche
De Rembrandt à Tarzan
De Rembrandt à Tarzan
chronique

Le retour du film égyptien qui penche

Réservé à nos abonné.e.s
Il y avait longtemps qu'on n'avait pas eu droit à une affiche de film égyptien qui penche. Le mal est réparé avec Clash de Mohamed Diab, qui sortira le 14 septembre prochain.



Ce film eut plusieurs affiches françaises avant celle ci-dessus. En voici une pondue pour la sélection Un certain Regard à Cannes :



Puis une autre, très proche de l'affiche définitive :



Pourquoi une affiche qui penche ? Parce que (on en avait déjà parlé par ici et par là), c'est une mode, un tic créé en France pour signaler les films iraniens, égyptiens, etc. vu que tout ça c'est du pareil au même. Le premier film qui, à notre connaissance, a pris un air penché fut Une séparation de l'iranien Ashgar Farhadi (2011). Le succès de cette bobine fut tel que les distributeurs ressortirent les deux précéden...

Il vous reste 78% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.