la peinturlure est dans le pré
De Rembrandt à Tarzan
De Rembrandt à Tarzan
chronique

la peinturlure est dans le pré

Réservé à nos abonné.e.s

La méridienne par Jean-François Millet, 1866


Après la diffusion de leurs portraits, en janvier dernier, les quatorze célibataires de cette nouvelle saison ont reçu par milliers des lettres d'amour venues de toute la France et parfois même de l'autre bout du monde.

Femme écrivant une lettre
par Johannes Vermeer, 1665-1666


Le début pour chacun d'une grande aventure…

Homme lisant une lettre à une femme
par Pieter De Hooch, 1670-1674

• • •

« T'es plus belle qu'en photo, je préfère te voir devant moi. »

Jeune femme écoutant
par Jean-Baptiste Greuze, vers 1780


Encore et toujours de l'émotion, et bien sûr, de l'amour, ...

Il vous reste 87% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.