La domination du spectacle sur la vie
De Rembrandt à Tarzan
De Rembrandt à Tarzan
chronique

La domination du spectacle sur la vie

Réservé à nos abonné.e.s
Un aimable @sinaute m'a suggéré, comme sujet de chronique, cette antique réclame pour une caméra assortie d'un commentaire situationniste

:

nouveau media


« j'aime ma caméra parce que j'aime vivre
j'enregistre les meilleurs moments de l'existence
je les ressuscite à ma volonté dans tout leur éclat

LA DOMINATION DU SPECTACLE SUR LA VIE

Cette publicité de la caméra Eumig (1967) évoque très justement la glaciation de la vie individuelle qui s'est renversée dans la perspective spectaculaire : le présent se donne à lire immédiatement comme souvenir. Par cette spatialisation du temps, qui se trouve soumis à l'ordre illusoire d'un présent accessible en permanence, le temps et la vie ont été perdus ensemble. »


Le spectacle, la vie, le spectacle qui prend le pas sur la vie, les s...

Il vous reste 94% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.