Les voeux de Hessel, l'Indigné du Sarkozistan
Chez les sarkozis
Chez les sarkozis
chronique

Les voeux de Hessel, l'Indigné du Sarkozistan

Réservé à nos abonné.e.s

Comment se portent les dissidents au Sarkozistan ? Dispersés. Inflammables. Depuis l'échec des grandes manifestations sur les retraites, ils semblaient atomisés. Et soudain les voici, virtuellement rassemblés, autour d'un mot, d'un nom, d'un symbole, d'une image.

En quelques jours, plusieurs médias réunissant des tendances différentes de l'opposition au régime, de la plus radicale à la plus modérée, se sont emparés du personnage d'un ancien diplomate nonagénaire, dont le livre a fédéré autour de lui les rages rentrées et les fureurs impuissantes. Ce livre, titré "Indignez-vous", s'est vendu à 500 000 exemplaires (il compte vingt pages, et coûte trois euros).

Comment se portent les dissidents au Sarkozistan ? Dispersés. Inflammables. Depuis l'échec des grandes manifestations sur les retraites, ils semblaient atomisés. Et soudain les voici, virtuellement rassemblés, autour d'un mot, d'un nom, d'un symbole, d'une image.

En quelques jours, plusieurs médias réunissant des tendances différentes de l'opposition au régime, de la plus radicale à la plus modérée, se sont emparés du personnage d'un ancien diplomate nonagénaire, dont le livre a fédéré autour de lui les rages rentrées et les fureurs impuissantes. Ce livre, titré "Indignez-vous", s'est vendu à 500 000 exem...

Il vous reste 86% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.