Le Sarkozistan, paradis des Inamovibles
Chez les sarkozis
Chez les sarkozis
chronique

Le Sarkozistan, paradis des Inamovibles

Réservé à nos abonné.e.s

Ce qui surprend le plus le voyageur arrivant au Sarkozistan, c'est l'inamovibilité de la classe au pouvoir. Septuagénaires, octogénaires : à la tête des pouvoirs locaux, de l'économie, ou des médias de cet Etat moyen des confins de l'Europe occidentale, dans les émissions les plus courues de la télévision locale, ce ne sont que gérontes pontifiants, glorieuses légendes vivantes, survivances incrustées des décennies passées.

Ainsi d'un omniprésent journaliste, Jean-Pierre Elkabbach, qui a commencé son interminable carrière sous le règne du fondateur du Sarkozistan moderne, un fameux militaire nommé d...

Il vous reste 92% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.