bobines du matin calme
De Rembrandt à Tarzan
De Rembrandt à Tarzan
chronique

bobines du matin calme

Réservé à nos abonné.e.s

Depuis quelques jours sur nos zécrans de télé, cette réclame financée par le Cniel, Centre national interprofessionnel de l'économie laitière :

Qu'il est drôle ce monstre qui avale la jolie nana puis qui, beurk ! la recrache dans l'eau, plouf ! avant de s'enfiler, miam miam ! le délicieux fromage posé sur le banc. Ça c'est de la réclame décalée, coco, on va en causer dans Culture Pub, c'est sûr, et prêtre même aussi chez Joe la Pompe.Ça va beuzer !

Et ça va beuzer d'autant plus que cette bobine promotionnelle est un emprunt à la bande-annonce de The Host, film coréen de Bong Joon-ho sorti en 2006 :

...

Il vous reste 93% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.