On a retrouvé l'aieul de Guevara, le chien de Tolbiac...
Arrêts sur histoire
Arrêts sur histoire
chronique Vidéo

On a retrouvé l'aieul de Guevara, le chien de Tolbiac...

C'est un Medor de 1830 !

Offert par le vote des abonné.e.s

Il a fait sensation en apparaissant sur une vidéo des étudiant.e.s qui occupent l'université de Tolbiac. Un compte Twitter lui a même été consacré, en le rebaptisant Guevara (alors que le vrai nom de ce chien militant est Mercantile). Mais à la vue de cette vidéo, Mathilde Larrère a été comme frappée : dans les représentations de scènes révolutionnaires du XIXe siècle, les chiens sont partout. Est-ce depuis le buzz autour de Médor, chien d'un révolutionnaire abattu en 1830 ? C'est même encore plus ancien, avons-nous découvert. Et l'imagerie se prolonge jusqu'aux "riot dogs" des manifestations d'Athènes, ces toutes dernières années.

Partager cet article Commenter

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.