Chez Sherlock Com'

Un plan de communication, d'un ministre ou d'une star, à la télé ou dans les magazines, répond toujours à des objectifs précis, parfois cachés. Notre chroniqueur Sherlock Com' les passe à la loupe.

19h à la Une
chronique du par

Delahousse, l'horloge parlante du Dimanche (13h15, 19h et 20h30)

Au programme : "aventures humaines" et "témoignages émouvants"

Au quatrième top, il sera Delahousse. Chaque week-end, depuis 10 ans, Laurent Delahousse donne l'heure sur France 2. Après "13h15 le samedi", "13h15 le dimanche" et "Dimanche 20h55", le présentateur du 20 heures anime une nouvelle émission intitulée "19h Le Dimanche" (à ne pas confondre avec "20h30 le dimanche", qu'il présente aussi). Au programme, selon le communiqué de France 2 : "histoires inédites", "aventures humaines", "témoignages émouvants", "coulisses audacieuses" et "instants graphiques". Rien que ça.

Ça a dû être la panique la semaine dernière dans les maisons de retraite. Michel Drucker et sa chienne Isia ont fait une apparition sur le petit écran à 17h55, en pleine pause yaourt.

 

Drucker à 17h55 ? Eh oui, car à 19h, c'est désormais Laurent Delahousse qui prend en charge les téléspectateurs pré-retraités de France Télévisions. Un vrai choc après 19 années de diffusion de "Vivement Dimanche prochain".

Alors pour ne pas brusquer les habitudes, Delahousse est allé chercher des jeunes...

Invité fil rouge ? Fabrice Luchini :

 

Le même Luchini qui squattait le canapé rouge chaque dimanche...

Côté chroniqueur, Pierre Tchernia étant décédé en 2016, Delahousse a voulu donner sa chance à deux petits jeunes :

Papi Jean-Pierre (Raffarin), dans le rôle du spécialiste de la Chine (69 ans)

et Mamie Edith (Cresson), dans le rôle de... on ne sait trop quoi (83 ans)

Mais qu'est-ce qu'il dit ?

Voilà pour la Druckerisation. Pour le reste, 19h Le Dimanche, c'est du pur Delahousse.

Un style décontracté :

Avec un décor conçu spécialement pour la fameuse pause sur une demi-fesse :

Une pose si caractéristique de la Delahousse touch :

Mais Delahousse, c’est surtout des sommaires alléchants. Quoique légèrement survendus. L’horloge parlante nous promettait des "histoires inédites" ? On a eu le droit à "la story" sur la traque du médecin nazi Mengele (qui n'avait pas du tout fait l'objet de documentaires... ah si, ici et ).

 

Un "témoignage émouvant" ? On a le droit à celui...

Déjà abonné ?

Email      Mot de passe   

Le site par mots-clés

Les incontournables

Commentaires d'utilité publique

Le monde merveilleux de la forêt écolo

Diantre ! Monsieur Sherlock Com', vous avez d'indéniables talents de pamphlétaire ! Heureusement que cet article est publié ...

Par Sylvain Haye
le 19/05/2010

Le Point prend ses lecteurs pour des bêtes...

Finalement, c'est aujourd'hui que j'ai compris pourquoi les chroniques de Sherlock me mettent autant mal à l'aise. C'est ...

Par JC2
le 11/10/2009
Tous les forums >