Décroissance, paresse, protectionnisme, oligarchie, nationalisations, sobriété heureuse, gratuité, obsolescence programmée, création monétaire, revenu de base : place à ceux qui osent prononcer les gros mots, tabous dans les médias traditionnels !

Publié le 14/04/2011  Alimenté le 12/01/2017
Luxleaks Mediapart
chronique du par

Oui, déconstruisons le 20 heures, avec Pujadas !

Donc, le 20 Heures de Pujadas charrie une idéologie : l'idéologie de la croissance

. C'est David Pujadas qui le reconnait lui-même, dans une interview au magazine Society. "Oui, le journal véhicule sans doute une vision du monde : l'idée implicite que le salut et le bonheur résident dans la consommation ou l'accumulation des richesses (...) Aux politiques, on demande toujours, et moi aussi : est-ce que vous nous garantissez que ça va produire plus de richesses pour les Français ?" Or, la croissance non mesurée, l'attention portée aux autres, tout ce temps qu'on passe à échanger des services, les relations de voisinage, c'est essentiel dans une société. Mais on ne le traite pas. Dans ce sens, oui, il y a une idéologie cachée".

C'est bien de le réaliser, et de le dire. Pujadas a progressé, depuis cette autre interview de 2010 dans laquelle il dénonçait (chez les autres) le journalisme des "bons sentiments", et la "bien-pensance" du "faible contre le fort". L'idéologie, c'était les autres, et surtout pas lui. La reconnaissance par le grand prêtre que la liturgie n'est qu'une branlante construction humaine, n'est pas anodine. Même si cette déconstruction pujadienne est elle-même contestable. Allez expliquer aux smicards, qu'ils n'ont pas besoin de "davantage de richesses". Vieux débat, entre cocos et écolos.

Admettant véhiculer l'idéologie de la croissance, Pujadas attaque pourtant son auto-déconstruction par le plus anodin. Oui, l'idéologie de la croissance est une des plus prégnantes, du grand bain de l'information. Mais ce n'est pas la seule "idéologie...

Déjà abonné ?

Email      Mot de passe   

Derniers articles dans ce dossier...

Revenu universel Libération

Le revenu universel s'incruste dans le débat de la primaire à gauche

... et divise tout le monde

observatoire publié(e) le 12/01/2017 par Anne-Sophie Jacques

"C'est l'une des seules idées neuves de cette campagne présidentielle" selon Patrick Cohen qui recevait mercredi 11 janvier au micro de France Inter l’économiste Daniel Cohen venu défendre le revenu universel. C’est surtout le sujet sur lequel se déchirent les candidats socialistes à la ...

nouveau media

Jardin face à Le Maire : l'énervé et sa brique équitable

chronique publié(e) le 21/10/2016 chez les matinautes

Et voici maintenant, face à Bruno Le Maire, l'exaspérant Alexandre Jardin en invité surprise. Mais qu'est-ce qui leur prend, à la bande à Pujadas ? La semaine dernière, face à Juppé, ils avaient convoqué Kerviel. Et maintenant, l'écrivain gesticulatoire. La semaine prochaine qui ? Nabilla...

Valls revenu de base

Revenu universel : Valls ouvre le débat...

... qui n'a jamais été fermé

suivi publié(e) le 20/04/2016 par Anne-Sophie Jacques

Le revenu universel : le sujet revient régulièrement à la faveur de l’actualité. Et qui crée l’actualité en l’occurrence ? Le premier ministre en personne. Hier, sur son compte Facebook, Manuel Valls a annoncé l’ouverture d’un chantier sur le sujet. Interrogé ce matin sur France ...

Tous les contenus de ce dossier >

Par mots-clés

Commentaires d'utilité publique

Revenu de base : "On sacrifie notre bonheur sur l'autel de l'emploi"

Comment convaincre ASI de laisser cette émission en accès libre permanent ?

Par MasterTigrou
le 04/01/2014

Dette : et si l'Europe choisissait le défaut ?

"Ceux qui nous écoutent doivent savoir que si on efface la dette, on efface complètement leur épargne, c'est-à-dire qu'ils n'...

Par Tony A
le 30/11/2011

Dîners du Siècle : l'art de (re) découvrir la lune

Comme j'aimerais que Daniel Schneidermann passe outre ses mésententes passées avec Pierre Carles, en l'invitant lui et Michel...

Par Peter
le 02/11/2010
Tous les forums >