Notre ressource unique : VOS ABONNEMENTS

Vite-Dit

Les "vite dit" sont tous les contenus des médias français et étrangers qui nous semblent dignes d’être signalés. Si nécessaire, ils feront l'objet d'un traitement approfondi dans nos articles payants. La page des "vite dit" a pour fonction de donner aux non-abonnés une impression des centres d’intérêt du site. La page des "vite dit" est très fréquemment actualisée au cours de la journée.

New York Times : une "représentante" de la pub dans la rédaction

Par le - 18h32 - suivi

Le New York Times a fait tomber le mur de séparation entre la rédaction et la publicité. Qualifié métaphoriquement de "séparation de l’église et de l’Etat" aux Etats-Unis, le principe veut normalement que la rédaction n’ait pas à répondre des engagements des équipes qui gèrent la pub, et que les deux services soient le plus indépendants possibles. Mais au New York Times les temps changent, note le site d’une école de journalisme de Floride, Poynter.org.

Poynter

Une responsable éditoriale du quotidien, Trish Hall, a ainsi été nommée à un poste d’un genre nouveau, créé au sein même de la rédaction. Son rôle ? Identifier les "projets éditoriaux" (articles, rubriques, éditos etc.) en cours qui seraient le plus susceptibles d’être sponsorisés par un annonceur, pour développer ce qu’on appelle le "native advertising" (forme de pub déguisée, très bien décrite par l’humoriste John Oliver). Hall sera ainsi une "représentante" de la pub et du marketing au sein de la rédaction, puisqu’elle sera en lien direct avec la direction commerciale (mais dépendra hiérarchiquement des rédacteurs en chef).

Interrogée sur un blog du Times, elle assure qu’elle ne fera "rien pour mettre en danger la crédibilité du New York Times". Elle refuserait par exemple de demander à Apple ou Samsung de sponsoriser une rubrique sur les nouvelles technologies. Mais Hall cite d’autres thèmes pour lesquels les articles sponsorisés ne poseraient, selon elle, pas de problème : les produits de beauté, les "thématiques liées au lieu de travail" ou même la santé.

Ce rapprochement de la rédaction et des équipes “business” avait été largement encouragé par l’imposant rapport interne du quotidien, Innovation. Comme @si le rapportait, le New York Times y faisait son introspection sur 91 pages, notamment sur sa stratégie numérique.


Abonnez-vous !
|

Derniers articles du dossier : Pub : les mille ruses

carte AC Origins

Egypte antique : Historia offre une pub gratuite à Ubisoft

100 pages pour la sortie d'Assassin's Creed Origins

enquête publié(e) le 05/12/2017 par Juliette Gramaglia

Ils ont remis le couvert. Après les numéros spéciaux sur Assassin's Creed Black Flag, Assassin's Creed Unity et Assassin's Creed Syndicate, le magazine Historiapublie un numéro spécial sur l’Égypte antique, en partenariat avec Ubisoft. Le tout pour fêter la sortie du dernier jeu de la ...

nouveau media

Les journalistes du Parisien refusent un label "Le Parisien" pour les marques

enquête publié(e) le 30/11/2017 par Capucine Truong

Et un projet de partenariat abandonné ! La rédaction du supplément du Parisien, le Parisien-Aujourd'hui en France Week-end , a voté il y a deux semaines une motion pour protester contre un partenariat avec un sondeur, visant (au terme d'un sondage sur "les marques préférées des Français") à...

Candia s'offre une émission entière de "La maison des maternelles" (France 5)

"C'est une émission un petit peu spéciale aujourd'hui..."

enquête publié(e) le 06/11/2017 par Hélène Assekour

Près d'une heure de publi-reportage sur le site de France Télévisions. La marque de lait Candia s'est offert les services de La maison des maternelles pour promouvoir le lait de croissance, à grands renforts de reportages laudatifs, experts sur mesure et placements de produits. Sans clairement ...

Tous les contenus de ce dossier >