Notre ressource unique : VOS ABONNEMENTS

Vite-Dit

Les "vite dit" sont tous les contenus des médias français et étrangers qui nous semblent dignes d’être signalés. Si nécessaire, ils feront l'objet d'un traitement approfondi dans nos articles payants. La page des "vite dit" a pour fonction de donner aux non-abonnés une impression des centres d’intérêt du site. La page des "vite dit" est très fréquemment actualisée au cours de la journée.

Tweets injurieux et harcèlement : twitter veut agir

Par le - 17h55 - lu

Dans une lettre ouverte publiée sur le site du Washington Post, la directrice juridique de Twitter assure que le réseau social va revoir sa politique de modération. Dans le viseur de l'oiseau bleu désormais : les tweets injurieux et l'ensemble des comportements agressifs.

nouveau media

"Certains types d'abus sur notre plateforme sont passés inaperçus car nous n'avions pas réalisé la portée et l'ampleur du préjudice infligé par un comportement abusif. Nous avons parfois réalisé que des personnes était harcelées sur Twitter mais notre temps de réponse était trop long et le contenu de nos réponses trop maigre". L'aveu est signé Vijaya Gagge, directrice juridique de Twitter, qui assure que ce temps-là est désormais révolu.

De quel types d'abus parle-t-elle ? "Parfois, cela prend la forme de discours de haine dirigés contre les femmes et les minorités ; parfois une forme de menace ou d'intimidation contre ceux qui prennent position. Nous devons mieux combattre les contenus injurieux en nous gardant toutefois de museler la liberté d'expression". L'auteure prend exemple sur le GamerGate, ce mouvement né sur Twitter et qui a donné lieu à d'importances dérives sexistes (nous lui avions consacré  consacré une émission). Mieux combattre oui, mais comment ? "Ces derniers mois, nous avons lourdement investi dans des outils nous permettant de mieux détecter, mieux agir et ainsi limiter la portée du contenu abusif. Nous avons également triplé la taille de l'équipe dont le travail est protéger nos utilisateurs", explique la directrice juridique de Twitter dans cette lettre ouverte mais pas très précise.

Twitter chercherait-il à reprendre la main sur son réseau ? Le mois dernier, l'oisillon bleu avait déjà modifié ses règles d'utilisation concernant le "revenge porn", qui consiste à poster des photos ou des vidéos pornographiques de son ex-petit(e) ami(e), sans son consentement. Et cette fois-ci, c'était plus clair : si un employé de Twitter estime qu'une photo postée ne respecte pas les nouvelles règles, non seulement la photo est masquée mais le compte de l'utilisateur est également suspendu (seule façon pour lui de réapparaître sur le réseau : supprimer la ou les photos en question).

"sur la question des abus, on est nuls depuis des années"

Cette inquiétude n'est pas neuve -mais presque- dans l'esprit des cadres de Twitter. Le site américain The Verge, spécialisé dans les nouvelles technologies, s'est ainsi procuré le 4 février un mail interne de la société, envoyé par Dick Costolo, PDG de Twitter. "On est nuls concernant la question des abus sur notre plateforme et on est nuls depuis des années. Ce n'est un secret pour personne et le reste du monde en parle tous les jours. On perd utilisateur sur utilisateur à cause de ce problème. On va commencer à virer à coups de pieds tous ces gens et nous assurer que quand ils publient leurs attaques ridicules, personne ne les entende". Chose promise...

Le combat de Twitter ne fait peut-être que commencer... L'occasion de lire notre article : "Le cache-cache des djihadistes sur Twitter".


Abonnez-vous !
|

Derniers articles du dossier : Facebook, Twitter, médias dominants

nouveau media

Filoche, Haziza, vrais faux morts de la guerre blanche

chronique publié(e) le 22/11/2017 chez les matinautes

Impossible de ne pas faire le rapprochement. Tous deux étaient installés depuis longtemps dans le paysage. Gérard Filoche au PS, Frédéric Haziza sur ses plateaux de La Chaine Parlementaire. Tous deux ont été sortis du jeu dans la journée d'hier. Filoche, exclu du PS par le bureau national, ...

vignette auditions russie

Ingérence russe dans la campagne US : Facebook, Twitter et Google face aux sénateurs

Enfin des exemples de publications sponsorisées par des comptes russes

observatoire publié(e) le 02/11/2017 par Juliette Gramaglia

Satan et Jésus faisant un bras de fer, Satan déclarant "si je gagne, Clinton gagne". On sait enfin à quoi ressemblent certaines des publications diffusées sur Facebook, Twitter et Google lors de la campagne présidentielle américaine par des comptes russes. Les trois géants américains ...

nouveau media

Faux comptes : le Canard Enchainé à l'assaut de Facebook

lu publié(e) le 02/11/2017 par la rédaction

Le Canard Enchaîné contre Facebook. Dans un article de son édition du 1er novembre, le Palmipède raconte le combat qu'il mène depuis huit mois pour faire retirer de Facebook de faux comptes créés au nom du journal, se faisant passer pour des comptes officiels. Des "contrefaçons" qui posent ...

Tous les contenus de ce dossier >