Notre ressource unique : VOS ABONNEMENTS

Vite-Dit

Les "vite dit" sont tous les contenus des médias français et étrangers qui nous semblent dignes d’être signalés. Si nécessaire, ils feront l'objet d'un traitement approfondi dans nos articles payants. La page des "vite dit" a pour fonction de donner aux non-abonnés une impression des centres d’intérêt du site. La page des "vite dit" est très fréquemment actualisée au cours de la journée.

Twitter et Facebook de retour à la télé et à la radio

Par le - 08h24 - suivi

En ce début 2013, le CSA s'est réveillé. Il a admis que les réseaux sociaux étaient parties prenantes du système médiatique. Il vient donc de décider de l'assouplissment de ses propres règles édictées fin mai 2011 au sujet de la prononciation à la radio ou à la télé des mots Facebook et Twitter. Depuis mai 2011, le Conseil Supérieur de l'Audiovisuel considérait que "le renvoi des téléspectateurs ou des auditeurs à la page de l’émission sur les réseaux sociaux sans les citer présentait un caractère informatif, alors que le renvoi vers ces pages en nommant les réseaux sociaux concernés revêtait un caractère publicitaire". En clair, le CSA estimait que dire à l'antenne "retrouvez plus d'informations sur notre page sur les réseaux sociaux" était plus "informatif" que de leur dire "plus d'informations sur notre fil Twitter ou notre page Facebook"...


csa

Désormais, depuis une décision du mercredi 3 janvier, le CSA considère qu'il est possible de citer les mots "Facebook" et "Twitter" à l'antenne si cela est à caractère informatif. "Le Conseil admet la référence nominative à un réseau social lorsqu’elle indique la source d’une information ou d’un témoignage, ainsi que le renvoi du public vers un réseau social s’il est ponctuel et discret, ne revêt pas de caractère promotionnel et est exempt d’incitation appuyée à se connecter", écrit le CSA dans sa décision. Malgré tout, il fixe une limite. Les radios et les télés ne pourront pas utiliser les noms des deux sociétés dans le titre ou la décoration d'une émission ou encore moins insérer les logos Twitter et Facebook à l'image. Une limite qui pourrait poser problème à des émissions comme la "Twittliste" sur le Mouv' ou à l'affichage d'un hastag ("#") dans certaines émissions de débats à la télé puisque le CSA emploie l'expression "signes distinctifs".

Depuis 2011, le CSA n'avait prononcé aucune mise en demeure ou aucune sanction contre un média sur cette question.


Abonnez-vous !
|

Derniers articles du dossier : Facebook, Twitter, médias dominants

nouveau media

Filoche, Haziza, vrais faux morts de la guerre blanche

chronique publié(e) le 22/11/2017 chez les matinautes

Impossible de ne pas faire le rapprochement. Tous deux étaient installés depuis longtemps dans le paysage. Gérard Filoche au PS, Frédéric Haziza sur ses plateaux de La Chaine Parlementaire. Tous deux ont été sortis du jeu dans la journée d'hier. Filoche, exclu du PS par le bureau national, ...

vignette auditions russie

Ingérence russe dans la campagne US : Facebook, Twitter et Google face aux sénateurs

Enfin des exemples de publications sponsorisées par des comptes russes

observatoire publié(e) le 02/11/2017 par Juliette Gramaglia

Satan et Jésus faisant un bras de fer, Satan déclarant "si je gagne, Clinton gagne". On sait enfin à quoi ressemblent certaines des publications diffusées sur Facebook, Twitter et Google lors de la campagne présidentielle américaine par des comptes russes. Les trois géants américains ...

nouveau media

Faux comptes : le Canard Enchainé à l'assaut de Facebook

lu publié(e) le 02/11/2017 par la rédaction

Le Canard Enchaîné contre Facebook. Dans un article de son édition du 1er novembre, le Palmipède raconte le combat qu'il mène depuis huit mois pour faire retirer de Facebook de faux comptes créés au nom du journal, se faisant passer pour des comptes officiels. Des "contrefaçons" qui posent ...

Tous les contenus de ce dossier >