Zappings prémachés pour télés et sites web
enquête

Zappings prémachés pour télés et sites web

Le "buzzness", secteur d'avenir ?

Réservé à nos abonné.e.s
La mode est au zapping : sur le web ou à la télé. Vous avez certainement déjà visionné ce type de court programme, qui rassemble des séquences choc, dont l'objectif est de faire le "buzz". Canal+ a initié le concept, dès 1989, année de création "du" Zapping. Aujourd'hui, on en trouve sur plusieurs sites, déclinés en zappings politique, people, télé...Mais le problème du zapping, c'est la veille nécessaire des différents programmes pour parvenir à rassembler les meilleures séquences. Les sites et les chaines n'en ont pas les moyens. Elles font donc appel à des entreprises extérieures, qui fournissent parfois le produit clés en main. Exemple avec une entreprise 2Ccom, qui fournit à la fois la chaine parlementaire LCP, Le Figaro, Morandini, ou encore l'émission de Cyril Hanouna sur D8. Coup de projecteur sur un secteur d'avenir, le buzzness.

Ils pourraient bien être à l'origine des buzz télé les plus repris en boucle. A elle seule, l'entreprise 2Ccom fournit les zappings des chaines qui comptent en matière de buzz télé : l'émission de Morandini sur NRJ 12, "Vous êtes en direct", l'émission "Touche pas à mon poste" sur D8, animée par Cyril Hanouna, le zapping people de Voici.fr, ou encore un zapping télé sur Téléstar, un zapping culture sur la chaine de la TNT Chérie 25, et depuis janvier, le zapping télé du Figaro.fr. (qui a joué un rôle important dans la propagation du buzz Nabilla). Toutes ces émissions proposent des extraits d...

Il vous reste 93% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.