Vols d'ordis : Rue89 penche pour le "casse crapuleux"
reportage

Vols d'ordis : Rue89 penche pour le "casse crapuleux"

Notre reportage dans l'immeuble cambriolé

Réservé à nos abonné.e.s
Au diapason dans l'alarmisme. Les partis de gauche sont unanimes sur le cambriolage à Rue89, survenu dans la nuit de samedi 20 à dimanche 21 novembre, et jugé fort préoccupant.
Après les vols touchant les journalistes du Monde, de Mediapart et du Point,le parti socialiste a exprimé "son inquiétude face à la multiplication des vols dont sont victimes les médias dans notre pays", le parti communiste se demande "qui cherche à museler la presse de notre pays" devant "ces successions d’affaires", "signe troublant d’une démocratie en décomposition" et des élus du parti de gauche estiment qu'"il règne actuellement un climat inquiétant sur la liberté de la presse en France".

Un ton qui tranche franchement avec l'analyse des principaux intéressés : ce mercredi, le rédacteur en chef de ...

Il vous reste 91% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.