Volkswagen : chantage à la pub ? (Canard)
Brève

Volkswagen : chantage à la pub ? (Canard)

De la pub, plutôt que la polémique.

Selon Le Canard enchaîné, l'agence d'achat d'espaces publicitaires de Volkswagen, MediaCom, aurait réclamé aux journaux de faire silence sur la fraude du constructeur automobile (qui a installé un logiciel sur ses véhicules pour truquer les chiffres des tests antipollution), les jours de parution de placards publicitaires de la marque. En échange, Volkswagen maintiendrait ces budgets pub dans ces publications.

Chantage

Comment le sait-on ? Le Canard enchaîné s'est procuré un mail envoyé par la régie publicitaire "366" aux dirigeants des principaux quotidiens régionaux : "Si nous pouvons assurer formellement à l'agence et à la marque que lors des dates de parutions des 6, 8 et 10 octobre prochain, il n'y aura aucun article relatif à la crise VW, nous conserverons les investissements... soit 315 k€. Si pas possible de tenir cet engagement, nous serons dans l'obligation d'annuler ce dispositif".

Et le chantage ne s'arrêterait pas là : MediaCom aurait fait la même demande aux patrons de presse pour la campagne de la marque Audi, prévue pour octobre et novembre. Une campagne de grande ampleur cette fois-ci, avec un budget pub de 1,4 million d'euros. D'après l'hebdomadaire satirique, plusieurs quotidiens régionaux auraient décidé de ne pas céder à ce chantage.

L'occasion de relire notre article : "Le scandale Volkswagen déverrouille l'omerta sur les tests antipollution"

Partager cet article Commenter

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.