Visé par une plainte pour agression sexuelle, Frédéric Haziza suspendu de l'antenne de LCP
article

Visé par une plainte pour agression sexuelle, Frédéric Haziza suspendu de l'antenne de LCP

Le parquet de Paris ouvre une enquête préliminaire

Réservé à nos abonné.e.s
Il a fallu une journée à LCP pour "suspendre" Frédéric Haziza, mis en cause par une enquête de Buzzfeed France, révélant qu'il est accusé d'agression sexuelle par une de ses collègues journalistes, qui a porté plainte. Une journée, et l'intervention de la Société des Journalistes (SDJ) de LCP, et du président de l'Assemblée Nationale, François de Rugy, par ailleurs mis en cause pour son incrédulité à l'époque des faits, en 2014.

Une journée d'hésitations de la direction de LCP, avant la décision finale. Ce matin, Buzzfeed France publiait une enquête : Frédéric Haziza, présentateur vedette de la chaine LCP, est accusé d'agression sexuelle par une de ses collègues, la journaliste Astrid de Villaines, qui a porté plainte. Ce soir, LCP a annoncé le retrait de son antenne du présentateur, qui officie dans l'émission Questions d'info, aux côtés de Françoise Fressoz, du Monde, de Yaël Goosz, de France Info, et de Frédéric Dumoulin, de l'AFP, les jeudis.

nouveau media

Il aura fallu le temps d'une journée, néanmoins, pour que la chaîne r&e...

Il vous reste 90% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.