Venezuela : l'injonction médiatique aux Insoumis
article

Venezuela : l'injonction médiatique aux Insoumis

Réservé à nos abonné.e.s
Impossible désormais pour eux d'y échapper. Avec la dérive autoritaire du gouvernement de Nicolas Maduro, le durcissement de la crise et la polarisation des positions, les Insoumis invités à la radio ou sur les plateaux télé français ont tous droit à leur question sur le Venezuela. Et leurs réponses mi-figue mi-raisin ravivent l'injonction médiatique.

"Venezuela, Venezuela !" Dans un billet de blog paru mercredi 30 août, le leader de la France Insoumise Jean-Luc Mélenchon est sorti de sa réserve pour réagir aux piques lancées par le président Emmanuel Macron et le Premier ministre Edouard Philippe à propos du Venezuela. Une réserve exprimée le 6 août dernier, toujours sur son blog, où il estimait que le Venezuela était le "thème du bashing" utilisé contre la France insoumise. "Je m’en remets aux réponses de mes amis sur le sujet", écrivait-il alors.

Mais cette semaine, Macron et Philippe se sont emparés du Venezuela, dont la crise devient chaque jour plus aigüe,...

Il vous reste 92% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.