Valérie Trierweiler, naissance d'une "Première twitteuse de France"
article

Valérie Trierweiler, naissance d'une "Première twitteuse de France"

La compagne de Hollande cesse ses interviews politiques, mais s'affirme sur Twitter

Réservé à nos abonné.e.s
Rude irruption sous les projecteurs pour Valérie Trierweiler, compagne de François Hollande. Dimanche soir, elle rappelle à l'ordre sur Twitter Marc-Olivier Fogiel, intervieweur lourdingue de Hollande sur M6. Coïncidence ? Deux jours plus tard, elle annonce (encore sur Twitter) l'arrêt soudain de son émission politique "2012 portrait de campagne" diffusée sur Direct 8. Le même jour, on apprend que la police aurait enquêté sur ses "réseaux relationnels", selon Lexpress.fr. Pour le ministre de l'Intérieur, la réalité de cette enquête n'est "pas avérée".

Le même jour, on apprend que la police aurait enquêté sur ses "réseaux relationnels", selon Lexpress.fr. Pour le ministre de l'Intérieur, la réalité de cette enquête n'est "pas avérée".




C'est par ce tweet que Valérie Trierweiler, alias @valtrier sur le réseau social, journaliste à Direct 8 et Paris-Match, a annoncé l'arrêt de son émission politique sur l'ex-chaîne de Bolloré rachetée par Canal+. Depuis avril, elle présentait "2012 portraits de campagne", émission consistant à suivre une personnalité politique sur le terrain. Des socialistes (Claude Bartolone, Jack Lang, Arna...

Il vous reste 89% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.