Vaccin de Pasteur : la triste histoire d'un livre sorti trop tôt
article

Vaccin de Pasteur : la triste histoire d'un livre sorti trop tôt

Réservé à nos abonné.e.s
L'éditeur Odile Jacob comptait certainement transformer en succès de librairie une réussite médicale de l'Institut Pasteur. Sauf que deux jours avant, le projet de vaccin contre le Covid-19 est officiellement abandonné. Dans les médias, c'est silence radio, y compris sur les plateaux où l'auteur principal a été reçu le 28 janvier.

La nouvelle, annoncée par un double communiqué le lundi 25 janvier 2021, a fait l'effet d'une bombe. Après des mois de recherche et d'espoirs, l'Institut Pasteur et le laboratoire américain Merck-MSD arrêtent le développement de leur vaccin contre le Covid-19. Depuis le début 2020, les deux laboratoires travaillaient conjointement, alliant financement et moyens humains, à l'élaboration d'un vaccin. Sur les quatre phases que comprend le développement d'un tel vaccin, le candidat français n'en était, avant son abandon, qu'à la phase 1 : celle des essais cliniques sur un nombre restreint de patients volontaires et en bonne santé.

Un échec français

Tôt dans la matinée du 25 janvier, le géant américain publie un premier communiqué lapidaire qui f...

Il vous reste 93% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Des médias promeuvent un investisseur véreux

Quand le publirédactionnel leurre des épargnants

Politiquement correct : la faute à Derrida et Foucault ! (Médias US)

L'influence des "campus américains" serait-elle en fait celle... de chercheurs français ?

Dans les médias à Hong Kong, "un climat de peur"

Entretien avec Holmes Chan, correspondant pour la presse internationale

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.