"Une femme" ne sera finalement pas Premier ministre
article Vidéo

"Une femme" ne sera finalement pas Premier ministre

Réservé à nos abonné.e.s

Et finalement, c'est Jean Castex. Le "monsieur déconfinement" d'Emmanuel Macron a été nommé vendredi 3 juillet Premier ministre par le président. Comme il se doit en période de remaniement ministériel, les chaînes d'information avaient auparavant multiplié les pronostics, les "il se murmure que", les "selon nos informations", les "des noms sont évoqués". Fin juin, c'est le nom de Jean-Yves Le Drian, actuel ministre des Affaires étrangères, qui était pressenti par les commentateurs de plateau pour prendre Matignon. Puis c'est la cote de Florence Parly, ministre des Armées, qui a monté depuis que l'éditorialiste Bruno Jeudy a lancé son nom sur BFMTV lundi 29 juin. Tout le commentariat télévisuel s'est alors pris de passion pour cette possible...

Vous ne pouvez pas (encore) lire cette vidéo...

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.