Un élu poursuit Essonne Info, et se désiste la veille de l'audience
article

Un élu poursuit Essonne Info, et se désiste la veille de l'audience

Le journal avait révélé des accusations de harcèlement moral et sexuel

Réservé à nos abonné.e.s
Le maire de Linas François Pelletant s’est désisté la veille de l’audience qui devait l’opposer au site d’actualités Essonne Info et à un syndicaliste, qu’il attaquait pour diffamation. Le journal en ligne dénonce une pression, et réclame une indemnisation.

Abandon des poursuites contre Essonne Info et un syndicaliste. François Pelletant, le maire de Linas avait attaqué en diffamation le journal en ligne. Objet du litige : un article datant de mai 2016. A l’époque, Pelletant vient d’être condamné à 3 ans de prison avec sursis, 5 ans d’inéligibilité et une amende de 20 000 euros pour "escroquerie", "travail dissimulé", "abus de confiance" et "prise d’intérêt" au détriment de la ville. Il était "accusé d’avoir détourné des fonds publics pour employer une dizaine de contrats d’avenir dans deux de ses associations entre 2013 et 2015 alors que le cadre législatif ne l’y autorisait pas, mais aussi de ne pas avoir payé des heures supplémentaires à plusieurs de ses salariés, et d’avoir fait transporte...

Il vous reste 80% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.