Télétravail et productivité : le grand n'importe quoi des médias
article

Télétravail et productivité : le grand n'importe quoi des médias

Ils ont repris un "chiffre à gogos" mal interprété, et qui remonte à 2012

Réservé à nos abonné.e.s
En 2020, le télétravail a permis d'augmenter de 22 % la productivité des salariés, expliquent les médias en citant le rapport d'un think tank. Sauf que ce pourcentage remonte... à 2012, et ne correspond pas à la réalité actuelle. Autopsie d'une erreur générale.

Le Parisien bénéficie souvent des faveurs des instituts de sondage, des think tanks et des ONG grâce à son influence sur les autres médias, en particulier télévisés. Lundi 15 mars, une fois de plus, le quotidien a pu dévoiler en primeur le rapport sur le télétravail d'un groupe de réflexion économique libéral, l'Institut Sapiens. Ce dernier avance que neuf points de PIB ont été sauvés grâce au télétravail, historiquement plébiscité par les salariés, moins par les dirigeants d'entreprise. Un autre chiffre a aussi retenu l'attention du Parisien. "Le premier confinement, décrété il y a pile un an, a imposé le travail à distance «partout là où c'est possible», malgré les réticences de grandes entreprises. Selon l'étude, cela a fait au...

Il vous reste 92% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.