Télés : tout sur la crise de nerfs OGM à l'UMP...
suivi

Télés : tout sur la crise de nerfs OGM à l'UMP...

mais pas grand chose sur les enjeux !

Réservé à nos abonné.e.s
Tous les projecteurs braqués sur la crise de nerfs à l'UMP, et aucun sur les OGM : la mini-crise gouvernementale opposant la secrétaire d'Etat Nathalie Kosciusko-Morizet à son ministre de tutelle Jean-Louis Borloo, à l'occasion du vote de la Loi sur les OGM ressemble à un cas d'école. Enervements, ultimatums et excuses, sont plus télégéniques que les détails des amendements.

Mercredi a été adoptée en première lecture à l'Assemblée nationale le projet de loi sur les OGM, par 249 voix contre 228. Une loi décisive dont le débat a connu de multiples rebondissements.

Mais pas de chance, au même moment, la secrétaire d'Etat à l'Ecologie Nathalie Kosciusko-Morizet a décidé de faire feu sur Jean-François Copé et Jean-Louis Borloo, accusés de ne pas l'avoir assez soutenue. Pataquès, indignation et excuses publiques ont suivi.

Du coup, dans les JT, ça donnait ça picto


Eclipsés, donc, les tenants et les aboutissants du texte voté. TF1 s'y essaie rapidement : On reproche &ag...

Il vous reste 88% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.