Taxer les super riches : premier fumigène de rentrée ?
article

Taxer les super riches : premier fumigène de rentrée ?

Lancé aux Etats-Unis, le débat arrive en France par le PDG de Publicis

Réservé à nos abonné.e.s
"On peut être super riche et se montrer super citoyen !" Même le 20 heures de TF1 n'en revient pas : en raison de la crise de la dette, de grands patrons veulent payer davantage d'impôts pour renflouer les caisses de l'Etat. Ce mouvement de générosité est parti de l'autre côté de l'Atlantique : c'est le milliardaire américain Warren Buffett qui a lancé le débat aux Etats-Unis en réclamant une hausse des impôts pour les "méga-riches" dans une tribune publiée le 14 août dans le New York Times.

Cette riche idée a ensuite été reprise en France : le PDG de Publicis et président de l'Association française des entreprises privées (AFEP), Maurice Lévy, a lui aussi pris sa plume pour réclamer une plus grande taxation des plus riches dans une tribune publiée dans Le Monde. Interrogé par RTL le même jour, l'homme d'affaires Pierre Bergé (co-propriétaire du Monde) a abondé dans son sens.

Un milliardaire américain, deux tribunes et deux fortunés français, les ingrédients sont réunis pour lancer "legrandébat" sur la taxation des super riches. De TF1 à La Tribune, en passant par Le Parisie...

Il vous reste 94% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.