Pas de photos de Syrie : Le Media irrite les journalistes et...une partie de l'ultra-gauche
article

Pas de photos de Syrie : Le Media irrite les journalistes et...une partie de l'ultra-gauche

Réservé à nos abonné.e.s
Montrer ou non les images des bombardements de la Ghouta, en Syrie? Claude El Khal, chroniqueur Moyen-Orient au Média, a soutenu qu'il ne fallait montrer aucune image, aucune n'étant absolument authentifiable et vérifiable. Le faire serait du "sensationnalisme". Il a déclenché la colère de journalistes et, aussi, d'intellectuels de l'ultra gauche.

Montrer les bombardements sur la Ghouta, du "sensationnalisme", voire de "l'info-fiction"? C'est l'avis du chroniqueur "Moyen-Orient" de Le Média Claude El Khal, dans le journal "TV" du vendredi 23 février. Présent sur le plateau pour rendre compte des bombardements sur la zone de la Ghouta, en Syrie, près de Damas, le chroniqueur a expliqué longuement le choix du Média de ne pas montrer d'images de ces bombardements. Selon lui, en effet, il serait impossible d'authentifier la source des images en provenance de la Ghouta. En choisissant d'en diffuser certaines, tout média ne pourrait être que la victime et le vecteur d'une propagande, en faveur du régime d'un côté, en faveur des rebelles de l'autre.

Ces images, selon El Khal, raconteraient ...

Il vous reste 93% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Pour trouver le scoop, suivez l'avion

Comment le "planespotting" est devenu un outil privilégié des journalistes d'investigation

Rojava, rester ou partir? Le dilemme des reporters

ASI s'est entretenu avec des journalistes sur place

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.