Sur Raoult, Douste-Blazy en roue libre sur les chaînes d'info
article

Sur Raoult, Douste-Blazy en roue libre sur les chaînes d'info

Réservé à nos abonné.e.s
Depuis la publication dans une prestigieuse revue britannique d'une étude mettant en cause l'efficacité de l'hydroxychloroquine comme remède au Covid-19, l'ancien ministre de la Santé Philippe Douste-Blazy se démène sur les plateaux de télévision pour défendre la molécule rendue célèbre par le professeur Didier Raoult. Et sombre parfois dans la désinformation.

Il est de ces figures qui ont émergé (ou réémergé) dans le débat public à la faveur de la crise sanitaire. Ancien ministre de la Santé (2004-2005) puis des Affaires étrangères (2005-2007) sous Jacques Chirac, Philippe Douste-Blazy a réapparu dans le rôle de défenseur de l'hydroxychloroquine, cette molécule présentée par le professeur Didier Raoult comme une parade au Covid-19. Fort de son passé de médecin, il s'est notamment distingué en initiant une pétition réclamant que soient élargis et facilités les traitements à cette molécule de patients atteints du nouveau coronavirus. À ce jour, le texte a réuni plus de 575 000 signatures.

Seulement voilà : les partisans de l'hydroxychloroquine ont enregistré vendredi 22 mai un sérieux revers a...

Il vous reste 91% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.