Siné, Val, provocation et transgression
dans les forums

Siné, Val, provocation et transgression

Les @nalyses des @sinautes

Réservé à nos abonné.e.s
L'affaire Siné/Val ne cesse décidément d'alimenter la plume des éditorialiste et journalistes. Mais aussi celle des @sinautes. La chronique en-direct-de-sous-le-parasol de Daniel Schneidermann, "Gauche Val contre gauche Siné", a suscité des réflexions sur la provocation, la gauche du oui, du non, et le rôle des éditorialiste.


L'affaire Siné/Val ne cesse décidément d'alimenter la plume des éditorialiste et journalistes. Mais aussi celle des @sinautes. La chronique en-direct-de-sous-le-parasol de Daniel Schneidermann, "Gauche Val contre gauche Siné", a suscité des réflexions sur la provocation, la gauche du oui, du non, et le rôle des éditorialiste.

Sur le terme "provocation" utilisé par Daniel, TCHD (Temps de cerveau humain disponible) écrit :

"J'ai un doute sur le terme de provocation pour réunir les démarches de Charlie Hebdo, Le Pen, Sarkozy, le 11 septembre. Tristan Tzara giflant ses spectateurs, Gainsbourg brûlant un billet de 500, Coluche se présen...

Il vous reste 93% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.