Séries télé : accélérer un peu, beaucoup, passionnément
article

Séries télé : accélérer un peu, beaucoup, passionnément

Ce que le "speed-watching" dit de notre rapport au temps sur le net

Réservé à nos abonné.e.s
Au revoir le "binge watching", bonjour le "speed watching" ? Depuis plusieurs mois, selon plusieurs médias français et américains, la tendance ne serait plus à l'indigestion d'épisodes d'une même série télévisée, mais à la consommation en accéléré de ces mêmes épisodes. Comment ça marche, est-ce que ça marche, et l'accélération est-elle vraiment une fatalité sur le net ? @si fait le point. Sans se presser.

Les Echos, 25/12/2016

Ne cherchez pas le bouton "accélérer" pour lire plus rapidement cet article, il n'existe pas. Ou pas encore. En revanche, pour les séries télé, c'est une autre histoire. Depuis le 19 décembre, Rue89, Les Echos et Libération se font le relais d'une nouvelle manière de regarder la télé, qui serait en train d'émerger parmi les accros du genre : le "speed-watching", ou l'art de regarder ses séries préférées en accéléré.

Ces articles ne viennent pas de nulle part : ils ont suivi la publication, le 12 décembre, d'une enquête du New York Times intitulée "Trop de séries favo...

Il vous reste 93% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.