"Sciences Debout" : des chercheurs investissent la place de la République
reportage

"Sciences Debout" : des chercheurs investissent la place de la République

"Les citoyens financent la recherche, c'était normal de venir ici"

Réservé à nos abonné.e.s
"Je suis physicien, posez-moi vos questions". "Je fais des maths appliquées à la biologie, venez discuter avec moi". Depuis deux semaines, une vingtaine de chercheurs, et leurs pancartes en carton, se relaient place de la République pour discuter théorie de la relativité, panneaux solaires et chat de Schrödinger avec les passants. Que veut "Sciences Debout" ? @si a passé une après-midi, sous la pluie, avec les chercheurs et chercheuses de cette nouvelle commission, indépendante du mouvement "Nuit Debout".

Photo Julien Tardif

"Vous avez pas de bol aujourd'hui, y a pas grand monde". En ce dimanche 24 avril, aux alentours de 14h, le ciel est gris, les températures basses et la place de la République, où le mouvement "Nuit Debout" est né trois semaines plus tôt, presque vide. Pas suffisant pour décourager Adrien, Renaud, Diego, Marine et Thomas, venus cette après-midi-là avec leurs sacs à dos, leurs parapluies et leurs pancartes en carton, discuter sciences.

"25 personnes sont censées venir cette après-midi. On essaye de pas tous venir en même temps, pour faire le relais". Lui, c'est Adrien Jeantet, physicien. Il y a deux semaines, le 6 avril, quand il prend la parole à l'AG de "Nuit Debout", ce n'est pas pour parler de sa thèse, qui porte sur ...

Il vous reste 88% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.