Sarkozy aux Champs Elysééées : et en plus, c'était faux !
enquête

Sarkozy aux Champs Elysééées : et en plus, c'était faux !

Cinq fois, le président-showman a pris cet exemple (faux) pour justifier le travail le dimanche

Réservé à nos abonné.e.s
"Je m'baladais sur l'avenue"... Depuis le début de l'année, dans ses plaidoyers en faveur du travail du dimanche, Nicolas Sarkozy ressort régulièrement l'exemple de son lieu de promenade préféré, les Champs-Elysées, où l'on pourrait travailler le dimanche sur le trottoir de droite (en montant) mais pas sur le trottoir de gauche.

"Je m'baladais sur l'avenue"... Depuis le début de l'année, dans ses plaidoyers en faveur du travail du dimanche, Nicolas Sarkozy ressort régulièrement l'exemple de son lieu de promenade préféré, les Champs-Elysées, où l'on pourrait travailler le dimanche sur le trottoir de droite (en montant) mais pas sur le trottoir de gauche.

LePost, constatait en mai dernier que l'humoriste-président avait ressorti la même histoire deux fois : le 6 mars à Vesoul et le 20 mai à Orléans.

Les deux en un picto

"Le trottoir de droite en regardant l'Arc de triomphe, il est zone touristique : ils ont le droit d'être ouverts le dimanche. Le trottoir de gauche, ...

Il vous reste 84% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Les enfants boliviens pourront travailler à partir de 10 ans

Le président Morales favorable ; la presse indifférente

Sarkozy et Bettencourt : le féal et sa suzeraine ?

Ou comment "forfaiture" et "serment" ne sont peut-être pas si désuets que l'on croit...

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.