Rumeurs Sarkozy Bruni : la presse internationale s'emballe
Brève

Rumeurs Sarkozy Bruni : la presse internationale s'emballe

Après les sites web de presse mardi, quelques rares articles sur papier mercredi, des quotidiens du monde entier évoquent, ce jeudi, les rumeurs sur la vie privée du couple présidentiel français. L'enhardissement progressif de la presse internationale, alors qu'aucun élément concret n'étaye ces rumeurs, comme l'a montré @si, donne l'impression que la multiplication des articles se nourrit...de cette multiplication même, mécanisme traditionnel de l'emballement médiatique. Exemples de l'Inde à l'Argentine, en passant par l'Australie ou le Canada.
Daily Mail


La Nacion, Argentine

"Le premier couple français trouve de nouveaux amours": titre et article à la Une en bas de page du grand quotidien The Times of India, avec des photos de Chantal Jouanno et de Benjamin Biolay, que l'on retrouve dans l'article de La Nacion (Argentine) "Rumeurs d'infidélité de Sarkozy et Carla Bruni".

Times of India

La Nacion jeudi 11 mars 2010 picto
La Nacion, Argentine

"Sarkozy et Bruni ont des aventures" en bas de page avec un coeur rose : Gulf News (Emirats Arabes Unis). "Jamais Nicolas ne me tromperait dit Carla à propos des rumeurs" titre l'Irish Independent (Irlande), faisant allusion à une interview de Bruni à la chaîne britannique Sky News, pourtant enregistrée avant que les "rumeurs" ne soient reprises dans la presse internationale.

Gulf News (Emirats Arabes Unis)
Irish Independent





picto Gulf News jeudi 11 mars 2010

"La censure sur les frasques de Sarko et Carla" titre le quotidien italien Libera, qui ajoute : "Nicolas Sarkozy, le tout puissant président, n'a jamais toléré d'interférence de la presse dans sa vie privée. Dans certains cas il fronce les sourcils, dans d'autres il va jusqu'à la menace. (...) La tension est si forte que les journaux français n'osent même pas en parler, craignant la réaction du président."

"Un chanteur et une écologiste en orbite" titre l'Espagnol La Vanguardia (à droite).

Libero
La Vanguardia

"French Cancans" titre en bas de Une le quotidien canadien La Presse qui ajoute :  "Selon la rumeur, la chanteuse pop et ex-mannequin Carla Bruni serait en train de quitter son mari, le président de la République française Nicolas Sarkozy, pour le chanteur Benjamin Biolay. Mais le microcosme parisien est le royaume des rumeurs. On attend donc de voir pour y croire"

La Presse
La Presse


"Serait-ce la fin pour Mr et Mme Sarko" titre la Une du britannique Daily Mail.

En pages intérieures, le quotidien souligne (on note l'absence de conditionel contrairement à la Une) la différence de taille entre le président et son épouse dans le titre de la double page : "Sarko vit une romance avec une reine du karate" tandis que "Carla passe des vacances avec un joueur de guitare plus grand qu'elle".


Daily Mail jeudi 11 mars 2010 picto

Daily Mail

Daily Mail

"Rumeurs de crise pour le couple le plus célèbre de France : on parle de trahison mutuelle des deux époux. Bruni avec un jeune chanteur, le président avec une charmente secrétaire à l'Ecologie" explique le quotidien italien Il Giornale. Mêmes illustrations pour le quotidien Vecernji List (Croatie)

Il Giornale
Vecernji List


"Mélodrame : le mariage tombe en morceaux" titre le quotidien finlandais Iltalehti (ci-dessous à gauche).

"Est-ce la fin de l'histoire" demande le titre du quotidien belge Het Nieuwsblad, ajoutant qu'il "y a des craquements dans le conte de fée"

Iltalehti
Het Nieuwsblad


"Sarkozy et Bruni sont infidèles ?" se demande 24 Horas (Portugal). "Carla et le président pris dans une sale affaire" estime l'Herald Sun (Australie)

24 Horas
Herald Sun

Mercredi 10 mars, les retombées dans presse papier étaient plus limitées, et les conditionnels plus nombreux. Comme si la multiplication des articles, en elle-même, donnait corps à une rumeur qui n'est étayée (on ne le rappellera jamais assez) par aucun élément concret).

Tribune de Geneve

"Il se peut même que les avocats de Benjamin Biolay et du couple présidentiel entrent bientôt en piste pour taper sur les doigts des instigateurs de la rumeur. Et là, ça risque de faire mal!"

pictoLa Tribune de Genève mercredi 10 mars 2010

"Période de crise pour Carla et Sarkozy "Les sites de rumeurs : ils ont une aventure"

Un article en bas de page dans le quotidien italien La Stampa (un des rares à citer en titre la source des "sites de rumeurs") avec un ton humoristique qui mélange la crise économique, les prochaines élections régionales et les "tourtereaux de l'Elysée".

La Stampa mercredi 10 mars 2010 picto


La Stampa

Sabah






"Sarkozy et Jouanno, Bruni et Biolay" le quotidien turc Sabah consacre un petit article à la rumeur avec une photo de Biolay et une de Jouanno.



picto Quotidien Sabah mercredi 10 mars 2010

"Carla Bruni couche et Twitter s'échauffe" titre de manière étrangement crue, sans guillemets, l'article de Gil Durand sur le site du quotidien belge Le Soir, mardi 09 mars 2010, à 22 h 26.

"Une blague de potache lancée sur le site Twitter devient une «information» très contagieuse sur le web. Le relais fait à demi-mots par quelques journalistes a apporté une certaine crédibilité à la rumeur."

Site du quotidien Le Soir, mardi 09 mars 2010, à 22 h 26
Le Soir

TSR

"Carla Bruni et Nicolas Sarkozy, la fin de l'idylle?" titre un article sur le site de la Télévision Suisse Romande (TSR) mercredi 10 mars."

"La rumeur enfle dans les médias de l'Hexagone et sur le net: rien n'irait plus entre Carla Bruni et Nicolas Sarkozy. L'épouse du président ferait désormais ménage commun avec le chanteur Benjamin Biolay. Nicolas Sarkozy, lui, se consolerait dans les bras de sa secrétaire d'Etat à l'Ecologie, Chantal Jouanno."

"Tout est parti de Twitter samedi soir quand l'ex-époux de Chiara Mastroiani a reçu, lors des Victoires de la musique, les titres d'interprète masculin de l'année et album de l'année pour La Superbe."

picto
Le site de la Télévision Suisse Romande mercredi 10 mars à 10 h 30

Partager cet article Commenter

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.