Rumeurs Aubry : sources extrême droite, et PS ? (LeMonde.fr)
Brève

Rumeurs Aubry : sources extrême droite, et PS ? (LeMonde.fr)

Lemonde.fr revient sur les rumeurs contre lesquelles Aubry a protesté hier dans le Journal du Dimanche. L'article attribue la diffusion de ces rumeurs à l'extrême-droite, mais aussi à des dissensions internes au PS lillois. Elles remonteraient à l'arrivée dans la ville de la parisienne Aubry, "parachutée" pour prendre la succession de Pierre Mauroy, sous le nez des socialistes locaux.

Lemonde.fr situe l'apparition des premières rumeurs en 2002, (année de l'élection législative perdue par Aubry) : "L'évocation de troubles liés à l'alcool a fait l'objet de multiples mentions, voilà trois ans, sur le service "Questions réponses" de Yahoo, qui permet aux internautes de s'interroger et de se répondre. La fréquence et le rapprochement chronologique des propos posent la question d'une campagne concertée, sans qu'il soit possible d'identifier les pseudonymes des questionneurs. On peut noter également que les dates du début de ces allégations calomnieuses correspondent avec celles des municipales lilloises.

«J'ai entendu ces rumeurs dès les législatives de 2002», confirme au Monde.fr Sébastien Huygue, député UMP du Nord et opposant local notoire de la maire de Lille, qui l'avait battue aux législatives de cette année. Pour lui, elles pourraient provenir «du propre bord» de Mme Aubry, du fait de bisbilles liées à son «parachutage» dans le Nord à l'époque. «Cela avait provoqué des remous y compris dans son camp», explique M. Huygue, qui se défend pour sa part d'avoir propagé ces allégations, dont il se dit convaincu qu'elles ne sont pas fondées."

nouveau media

Concernant la rumeur sur son mari "proche des milieux islamistes", Lemonde.fr pointe "la blogosphère d'extrême droite", qui "agite la question depuis plusieurs années. Deux thèmes ressortent : d'une part la «complaisance» de la maire de Lille à l'égard de l'islam, d'autre part les clients de son mari, avocat pénaliste à Lille."

L'extrême droite, et particulièrement sa composante la plus islamophobe et «identitaire», glose notamment depuis des années sur la participation de Martine Aubry aux rencontres annuelles des musulmans du Nord. «Tout part de l'extrême droite», confirme M. Huygue, qui raconte avoir reçu un jour une photo montrant la maire de Lille en compagnie de l'imam de la mosquée de la ville, Amar Lasfar, présenté comme… son mari."

L'occasion de consulter notre observatoire Les médias traditionnels s'emparent des rumeurs sur Martine Aubry et notre dossier consacré à la "fachosphère".

Partager cet article Commenter

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.