Réunion : "Le Tangue" gagne en justice contre Burger King
article

Réunion : "Le Tangue" gagne en justice contre Burger King

Réservé à nos abonné.e.s
"Le Tangue", média satirique réunionnais, était attaqué par le patron local de Burger King pour un article humoristique. Après un an de procédure, le journal a été relaxé, sans que l'affaire ne fasse aucun titre dans la presse locale.

L'affaire, que nous avions racontée à l'époque, remonte à mars 2020. Alors que la France est à l'arrêt et confinée à cause de l'épidémie de Covid-19, le monde du fast-food réunionnais est en guerre. Sur l'île, les restaurants Burger King décident de respecter à la lettre les contraintes imposées par le gouvernement : aucun service n'est assuré, les restaurants sont fermés. Mais chez McDonald's, comme les règles sanitaires le permettent, on pratique la vente à emporter, déclenchant la fureur du patron local de l'enseigne rivale. Philippe Lariche fait alors publier dans le Journal de l'île de la Réunion un communiqué surréaliste : "Durant la Seconde guerre mondiale en France, à La Réunion, il y avait 2 sortes de personnes : les résistants, ma...

Il vous reste 87% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.