Rencontre Assange/Manafort : le Guardian met de l'eau dans son scoop
article

Rencontre Assange/Manafort : le Guardian met de l'eau dans son scoop

Réservé à nos abonné.e.s
L'ex-directeur de campagne de Trump aurait rencontré en secret le fondateur de Wikileaks, Julian Assange. Ce scoop du Guardian, appuyé sur des sources anonymes, a aussitôt été démenti par les intéressés. Quelques heures plus tard, le quotidien a modifié son article, en se montrant moins péremptoire.

C’est une affirmation potentiellement explosive. Un "scoop" qui accréditerait la collusion présumée entre Donald Trump et Wikileaks, dans l’enquête sur une possible ingérence russe pour faire basculer la présidentielle américaine de 2016. Dans un article publié mardi 27 novembre, le Guardian affirme que l’ex-chef de campagne de Donald Trump, Paul Manafort, "a rencontré en secret" le fondateur de Wikileaks, Julian Assange. 

breakingnews

Selon le quotidien britannique, les deux hommes se seraient entretenus à l’ambassade d’Equateur à Londres, où Assange s’est réfugié depuis 2012. Les deux hommes se seraient vus à trois repri...

Il vous reste 89% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.