Référendum révocatoire: comment Schwarzenegger devint gouverneur de Californie
article

Référendum révocatoire: comment Schwarzenegger devint gouverneur de Californie

Réservé à nos abonné.e.s
Dans de nombreux Etats des Etats-Unis, les citoyens peuvent mettre fin au mandat de leurs élus grâce à un référendum révocatoire. Celui-ci fait partie des revendications de nombreux Gilets jaunes, en France. Mais un coup d’œil sur le cas américain montre que ce n'est pas seulement l'outil d'émancipation citoyenne que l'on imagine.

Le référendum d'initiative populaire (RIC) peut prendre bien des formes différentes, selon les pays. Dans notre émission de la semaine, nous évoquons longuement le cas de la Suisse, où un référendum peut être lancé sur n'importe quelle question, pourvu que la réponse n'entre pas en contradiction avec les engagements internationaux du pays. En Italie, que nous évoquons aussi dans l'émission, le RIC ne peut se déclencher que pour faire annuler une loi, jamais pour en proposer une. Aux Etats-Unis, c'est encore un troisième cas : dans nombre d'Etats, il est possible de déclencher un référendum révocatoire, c'est-à-dire privant un élu de son mandat. C'est ce que les Américains appellent le recall (rappel). Mais quelles en sont les applicati...

Il vous reste 89% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.